Vrai ou faux : Existe-t-il vraiment des aliments aphrodisiaques?

Des aliments qui augmenteraient le désir sexuel!

Vrai ou faux : Existe-t-il vraiment des aliments aphrodisiaques?
PUBLICITÉ
par Zeste Mis à jour le 16 nov 2020

Pour mettre un peu de piquant sous les couvertures, le chocolat, les huîtres ou le vin sont souvent mentionnés comme étant des aliments aphrodisiaques. Ils augmenteraient le désir sexuel. Mais est-ce qu’une barre de chocolat ou un verre de vin rouge peuvent vraiment stimuler la libido ou s’agit-il de mythes mal fondés? Entre les croyances populaires et les preuves scientifiques, la nutritionniste Geneviève Marchand d’Équipe Nutrition fait le point sur la situation.

PUBLICITÉ

Vrai (avec quelques nuances)

« Beaucoup de rumeurs circulent sur les aliments aphrodisiaques, mais peu de preuves scientifiques sont disponibles », explique la nutritionniste Geneviève Marchand. Elle ajoute que certains aliments détiennent une fausse réputation. C’est le cas du chocolat qui améliore l’humeur, mais dont rien ne prouve qu’il est un stimulant sexuel. Et pour les huîtres, malgré leur haute teneur en zinc qui augmente le processus de production des spermatozoïdes et la testostérone, rien n’indique scientifiquement qu’elles alimentent la libido.

Les aliments « aphrodisiaques »

Est-ce que des aliments ont réellement des vertus aphrodisiaques? Il existe quelques pistes prometteuses. Geneviève Marchand mentionne le ginko biloba et le ginseng qui ont quelques preuves scientifiques en ce sens. On a également observé une augmentation du désir sexuel chez l’homme avec la poudre de maca et, chez la femme, avec l’arginine (un acide aminé contenu dans les légumineuses et certaines céréales) qui fournirait quelques effets bénéfiques. Le vin, en petite dose, aurait quant à lui la vertu d’élever l’inhibition.

« Évidemment, des études supplémentaires sont nécessaires pour affirmer quoi que ce soit sur les aliments aphrodisiaques », souligne la nutritionniste. « Toute la question des doses doit également être soulevée. Est-ce que les quantités de nutriments contenues dans les aliments sont suffisantes ou faut-il se tourner vers des suppléments? »

Malgré les études, il restera toujours une part de subjectivité dans le désir sexuel et l’effet des aliments aphrodisiaques. Le partenaire, le moment de la journée et les sentiments, pour ne nommer que quelques facteurs, agissent aussi sur la libido.

À lire également

="tileComponent" v-for="(item, index) in items" v-if="index <= 19" :key="`${item.id}_${index}`" :item="item" :index="index" :imageRatios="ratioSuffix" type="slider" @clickAction="tileClickEvent" />

Commentaires

(0)

Devenez expert Zeste

Chef, sommelier, nutritionniste, pâtissier, traiteur... vous possédez une expertise culinaire? Pour partager vos recettes, conseils et histoires, rejoignez notre communauté d’experts!

Inscrivez-vous maintenant!